samedi 6 février 2016

Lundy islands



(Du norrois lundey, île des macareux)


C’est une île britannique située dans le canal de Bristol. L'île est située au large des côtes de Devon, en face du Hartland Point et de la baie de Bideford ou de Barnstaple. On peut y accéder par le port d' Ilfracombe, comté de Devon.
L'île mesure 5 km environ du nord-ouest (au North West Point) au sud-est (au Surf Point) et 2 km d'est en ouest. Le tour complet de l'île fait moins de 20 kilomètres.
Le point culminant de l'île fait 142 mètres d'altitude. La géologie de l'île est essentiellement granitique.
Au centre de l'île se niche un petit hameau, dominé par le château de Marisco Castle, situé sur une pointe méridionale. Une église imposante, Saint-Helena, constitue le principal monument de l'île. La côte occidentale de l'île, très escarpée, suivie par un sentier pédestre, est un refuge pour oiseaux sauvages, le "Lundy Heritage Coast", et forme une baie à Jenny's Cove. Plus au nord, le sentier parcourt au milieu des rochers du bien nommé Devil's Slide.
Au centre, on peut voir les vestiges d'anciennes carrières de granit.
Sa population est d’environ… 18 personnes.

Les émissions de cette île sont très prisées par les collectionneurs car contrairement à de nombreuses autres îles aux émissions loufoques et sans véritable service postal, les timbres de Lundy ont une histoire et une nécessité postale.
L’île de Lundy est située à 19km des plages britanniques du Devon. Réserve naturelle marine, l’île de Lundy a la cote auprès des britanniques qui la classe comme la dixième merveille de leur territoire en 2005 !

 De 1840 à 1943, un certain Gerald King a émis des timbres propres à l'île de Lundy. Toutefois, il semble que ces timbres n'aient pas eu cours légal et peuvent être considérés comme des vignettes de fantaisie, que les anglo-saxons appellent cinderellas. Leur cote reste cependant relativement élevée. La valeur faciale était exprimée en "puffin".
Plusieurs séries de timbres ont été émises, aux effigies les plus diverses: un penny Victoria en 1853.



12 valeurs sur la thématique des chemins de fer en 1882 comprenant d'étonnant timbres portant les mentions "Railway letter" ou "Railway parcel", des timbres de guerre "War Tax" et timbres de charité en 1916, trois "Victory Stamps" en 1919, 13 valeurs sur le roi George VI entre 1938 et 1943 (valeur faciale en "puffin"), 3 timbres sur Sir Winston Churchill en 1965.


Et bien sûr de nombreux timbres sur le macareux, 5 timbres sur le thème de la faune de l'île en mai 2010 ("puffin" en anglais), emblème de Lundy.
L’histoire philatélique de Lundy redémarre fin 1927, lorsque les postes britanniques désertes la petite île dont la population décline régulièrement et ne rend plus le service rentable.
Le « roi » Harman s’est alors chargé du courrier en provenance de et à destination de l’île gratuitement pendant deux ans. 

Le 1er novembre 1929, il a décidé de limiter les dépenses en émettant une série de timbres postaux privés

 Pendant deux ans le courrier est acheminé par des voies privées entre l’île et la Grande Bretagne puis, en 1929, apparaissent les premiers timbres de Lundy avec pour unité monétaire le « puffin » du nom de l’oiseau le plus populaire de l’île.

Ces timbres étaient positionnés sur le côté gauche au bas des enveloppes et correspondaient à la fois au montant du service privé et à l’acheminement à travers les postes britanniques  à partir de la Grande Bretagne. En principe ces timbres n'étaient valables que jusqu'à l'arrivée en GB où ils devaient être accompagnés d'un affranchissement britannique pour le reste de l'acheminement.
Emission 2010
Depuis près de 80 ans, la philatélie de Lundy est maitrisée avec des productions de qualité et recherchée par les philatélistes à travers le monde. Des ventes aux enchères proposent régulièrement les pièces les plus rares de ce petit territoire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire