samedi 20 février 2016

Les graveurs de timbres-poste

Coller un timbre sur une enveloppe est un geste anodin. Pourtant, derrière ce petit morceau de papier se cache un minutieux travail d’orfèvre. 
Les motifs des timbres sont gravés à la main et à taille réelle sur un bloc d’acier. 
Seuls une dizaine d’artistes en France maîtrisent ce savoir-faire. Louis Boursier est l’un d’entre-eux.
Les graveurs de timbres-poste utilisent une technique qui date du XVème siècle, la « taille-douce ». Elle consiste à graver en creux et à l’envers un motif sur une petite plaque de métal. L'encre vient ensuite se glisser dans les creux puis s'imprime sur le papier, tandis que le relief de la plaque donne le blanc.
Cette technique a servi à réaliser le premier timbre-poste émis en 1840 en Grande-Bretagne.
Aujourd’hui, 60% des timbres sont encore gravés en taille-douce car la précision des traits est impossible à reproduire exactement. Ils sont infalsifiables. Sur chaque millimètre, le graveur peut tailler des dizaines de traits. En 1999, l’artiste Eugène Lacaque est même entré dans le livre Guinness des records pour avoir effectué 78 traits sur un millimètre carré.
Une poignée de graveurs travaillent pour le compte de la Poste, seule institution autorisée à émettre des timbres en France.
Ils ont pour la plupart été formés au métier de la gravure à l’école Estienne à Paris, avant de se spécialiser dans la miniature.
Pour graver ces œuvres de quelques centimètres, il leur faut entre 50 et 150 heures de travail.

En amont, certains de ces artistes dessinent les timbres qu’ils réalisent. Ils suivent un cahier des charges très précis imposé par la direction "courrier" du Groupe La Poste qui a pour mission de concevoir, imprimer, vendre et promouvoir les timbres.
Ce service reçoit chaque année plus de 1 200 demandes de timbres-poste formulées par des élus, des institutions ou des particuliers. Il n'en sélectionne qu'une soixantaine.
Au total, La Poste imprime 600 millions de beaux timbres par an. Un chiffre qui a de quoi ravir les irréductibles philatélistes.
Le timbre-poste est encore aujourd’hui le premier loisir de collection en France.

Lola Palmier (Monde Académie) - lemonde.fr

Art du timbre gravé.com
L'association Art du timbre gravé est une association à but non lucratif française fondée en février 2005 à l'initiative de graveurs de timbres-poste et du magazine philatélique Timbres magazine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire