mardi 9 février 2016

Deux étranges timbres.



Dans un lot de timbres en vrac, je découvre ces deux « timbres ».
Comme il n’y a pas de valeur, ni de pays, je pense à des vignettes.
Après avoir scanné les timbres et fait une recherche, la réponse de Google est : « vignette de la chocolaterie Tobler ». 
Taille réelle : L 4 cm x H 5,6 cm
Les portraits sont entourés d'un texte très singulier : "Famoza Kompozisti - Tobler Suisiana-Lakto - Chokolado - Linguo Internaciona IDO - Serio XX n°229-240 - n°235 et 229.
La langue utilisée est l'IDO, un langage à vocation internationale comme l'Espéranto.
Ces vignettes sont les n°229 et 235, d'une série 20 intitulée "Compositeurs célèbres", réunissant 12 timbres, du n°229 au n°240 : Gluck, Mozart, Beethoven, Mayerbeer, Gounod, Berlioz, Rossini, Verdi, Puccini, Händel, Sullivan, Mac Dowell.

En 1867, Jean Tobler ouvre son premier magasin, la Confiserie spéciale, à la Mittelstrasse (dans le quartier Länggasse) de Berne. En 1899, la demande des produits en chocolat Tobler prend de telles dimensions que Jean Tobler décide d'ouvrir sa propre fabrique de chocolat. Avec ses fils, il ouvre la fabrique de chocolat Berne, Tobler & Cie, et son fils Theodor (1876-1941) prend la tête de l'entreprise l'année suivante. En 1908, les chocolatiers Theodor Tobler (fils de Jean) et son cousin Emil Baumann (chef de fabrication de Tobler), après un voyage en France durant lequel ils ont gouté du nougat, inventent le Toblerone : c'est la première barre chocolatée de l'histoire. Emil Baumann met au point la recette dans sa propre cuisine, la recette est brevetée le 29 mars 1909.

 Plus d'explications : http://familleegger.blogspot.be/2014/01/toblerone-histoire-dun-mythe.html


Explication de la vignette sur le site de Ludwig van Beethoven en Français - http://www.LvBeethoven.fr
Image Tobleronne : Par WestportWiki — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=24909082

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire