jeudi 8 février 2018

Finlande - Carélie Orientale



En classant des timbres de Finlande, je découvre ce timbre.
Le timbre ne pose pas de soucis, il est repris au catalogue. C’est le baron Carl Gustaf Emil Mannerheim.
Mais, quel est donc cette surcharge ?  
Aidé par Google, j’ai fini par trouver.
Le classement des catalogues suit une logique bien à eux qui n’a certainement rien d’historique. Et de surcroît sans image !
C’est un timbre de 1941 durant l’occupation finlandaise qui dura quatre années (voir plus bas).

La Carélie orientale, connue également sous les noms de Carélie de l'Est ou Carélie russe, est l'appellation désignant la partie de la Carélie qui reste depuis le traité de Stolbova en 1617 chrétienne orthodoxe sous autorité russe. Elle est séparée de la partie occidentale de la Carélie, nommée par contraste Carélie finlandaise ou historiquement Carélie suédoise (avant 1808).

La plus grande partie de la Carélie orientale fait aujourd'hui partie de la république de Carélie faisant elle-même partie de la fédération russe.

L'idée d'annexer la Carélie orientale à la Finlande (la « grande Finlande ») était très populaire dans la jeune Finlande (créée en 1918) nouvellement indépendante. Elle fut particulièrement portée dans le cœur des Finlandais durant la guerre de Continuation (conflit entre la Finlande et l’URSS de 1941 à 1944 terminé  en 1947), lors duquel l’idée paraissait réalisable avec le soutien des Allemands.
Une grande partie de la Carélie orientale fut occupée par les armées finlandaises entre 1941 et 1944.
Après la guerre de Continuation, les appels visant à l'annexion de la Carélie orientale disparurent pratiquement totalement.
Ce timbre de Finlande représente le baron Carl Gustaf Emil Mannerheim (né le 4 juin 1867 à Askainen - mort le 28 janvier 1951 à Lausanne, Suisse.) Il était maréchal de Finlande et homme politique.
Régent de Finlande en 1918, il était le commandant en chef des forces finlandaises à la fin du premier conflit mondial, poste qu'il occupa à nouveau durant la Seconde Guerre mondiale. Enfin, il fut président de la Finlande entre 1944 et 1946.
Il était comparé à un « De Gaule du nord ».

Source : Wikipedia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire